Title image

Isabelle Sabrié

Compositrice, soprano, écrivaine

Compositrice, Isabelle Sabrié est auteure de l´Harmonie rythmico-spatiale: des principes spatio-temporels basés sur la proxémique observée dans la Nature Amazonienne. L´Harmonie rythmico-spatiale architecte les sons depuis gauche-droite-haut-bas-devant-derrière les spectateurs de façon à ce qu´un équilibre sonore se développe et se perpétue dans l´espace physique en 3 dimensions. Elle crée des rythmes en 3D et des sons capables de se déplacer dans toute la salle, au sein de musiques érudites ou populaires.

Initialement soprano soliste, Isabelle Sabrié a été lauréate du Placido Domingo Opera World Competition, entre autres concours internationaux. Elle a reçu un Premier Prix Opéra du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, est diplômée en musicologie de la Sorbonne-Paris IV, et a été internationalement invitée pour chanter opéras, oratorios ou récitals. Elle a interprété des rôles de soprano tels que la Reine de la Nuit, Zerbinetta, jusqu´à Médée ou  Marguerite de Faust en 2018 pour le Festival Amazonas de Ópera. In memoriam Lili Boulanger, enregistré avec Emile Naoumoff et Olivier Charlier continue d´être divulgué jusqu´à aujourd´hui par les radios classiques internationales.

Sa composition audiovisuelle Zon i Houé sur le thème de l´esclavage, animait en direct par sa voix le tableau du peintre béninois Julien Sinzogan (avec le soutien des DICREAM-CNC, LAM-CNRS, PUCEMUSE studios). In Memoriam 26 décembre 2004, son oratorio dédié aux victimes du tsunami en Indonésie a été présenté à Paris en 2007.

Fascinée par les sons de la forêt Amazonienne, elle déménage à Manaus-Amazonas-Brésil en 2007, où elle réside actuellement. Les premières  de ses œuvres A Fada e o Girassol (Belém Opera, Teatro da Paz, 2012), du ballet Floresta Multi Espacial ou Insetoïda utilisent des sons électroniques mélangés à des sons humains. Vento na Árvore, Viajar ont été créées par l´orchestre Amazonas Filarmônica dirigé par Marcelo de Jesus en 2016, spatialisées dans l´opéra de Manaus. En 2019 elle commence un travail de rythmes en 3D avec des groupes populaires et de jazz, tout en préparant sa symphonie-ballet Cenas da Amazônia.

Le philosophe français Edgar Morin, parrain intellectuel de l´Harmonie rythmico-spatiale, l´a citée dans son livre  Connaissance, ignorance, mystère pour  ses recherches sur les langues animales. Elle est aussi l´auteure du roman d´anticipation L´arme d´amour  (ed. Nicolas Philippe 2002) à propos des neurosciences de la non-violence, neuro-force et démocratie. Elle a été Professeure de Chant à L´Université d´État de l´Amazonas jusqu´à 2013, Conseillère Artistique Spéciale de l´Agência Amazonense de Desenvolvimento Cultural jusqu´en 2020. Depuis juin 2020 elle est aussi artiste-expert du groupe « Harmony with Nature » de l´ONU, et se consacre à la composition, aux créations multidisciplinaires Multipolart, aux conférences et articles autour de l´harmonie rythmico-spatiale.